2030

« Herzstück-Basel » : le chaînon manquant de l’infrastructure ferroviaire

Le terme « Herzstück » désigne l’aménagement d’une nouvelle ligne ferroviaire performante au cœur du réseau de RER trinational. Celle-ci reliera à terme les trois gares bâloises, Bâle CFF, la gare badoise et Bâle St-Jean et unira les lignes vers l’EuroAirport/Mulhouse, Zell (Wiesental), Waldshut, Laufenburg/Frick, Olten et Laufon en un réseau de RER cohérent pour l’ensemble de la région. Deux nouvelles gares RER sont prévues le long de cette nouvelle ligne : Basel-Mitte (nom de projet « Grossbasel ») et Basel-Klybeck (nom de projet « Kleinbasel »).

L’objectif du projet «Herzstück-Basel» est avant tout de compléter l’infrastructure ferroviaire existante dans le périmètre bâlois de manière à :

  • connecter les différentes lignes du RER trinational à l’aide de lignes diamétrales et créer ainsi de nouvelles liaisons directes et rapides pour la région,
  • rendre possible l’augmentation de la fréquence et une exploitation stable grâce à une augmentation de la capacité du réseau,
  • améliorer les liaisons régionales entre le centre-ville et les zones d’activité, les quartiers résidentiels et les zones de loisirs de manière considérable via les deux nouvelles haltes,
  • connecter de manière optimale le RER trinational avec les réseaux urbains de bus et de tram et délester les gares bâloises existantes avec les deux nouvelles haltes intermodales.

Cette amélioration considérable de l’offre RER contribuera à la prospérité économique, au délestage des routes dans toute l’agglomération et à une meilleure qualité de vie.

Dans sa phase « avant-projet », l’initiative « Herzstück Basel » est actuellement portée par un consortium, formé par les cantons de Bâle-Ville et Bâle-Campagne, et implanté au département de génie civil du canton de Bâle-Ville.