L’objectif : Un réaménagement global des services du RER trinational

Les autorités organisatrices du RER trinational de Bâle ont approuvé les principes stratégiques d’une offre-cible pour l’horizon 2030 et poursuivent ensemble le développement ultérieur de l’offre ferroviaire.

Une première étape de la mise en œuvre du réaménagement contient les améliorations de l’offre suivantes :

  • Le nombre de trains RER entre Liestal et Bâle CFF sera doublé de 2 à 4 relations par heure. La connexion avec l’offre existante côté français sera assurée de telle manière à ce que les trains supplémentaires Liestal-Bâle soient prolongés jusqu’à Mulhouse.
  • La desserte de la nouvelle gare EuroAirport par des trains TER et RER assurant la liaison Mulhouse-Bâle CFF. En plus des relations TER et RER existantes, la ligne Laufon - Bâle CFF sera prolongée jusqu’à l’EuroAirport. La fréquence de desserte entre Bâle et l’EuroAirport atteindra ainsi 6 trains par heure et par sens.
  • L’offre pour le Rhin supérieur sera renforcée par un train Regional­Express accéléré circulant toutes les heures sur le tronçon Karlsruhe – Bâle.

À l’horizon 2030, le projet d’infrastructure « Herzstück Basel » apportera les améliorations suivantes :

  • Tous les axes du réseau RER traverseront les actuelles gares terminus de Bâle :
    • Les zones du Birstal, Ergolztal et Fricktal seront chacune reliées à l’Alsace (EuroAirport / Mulhouse) et à la région du Bade du Sud (Wiesental / Hochrhein) avec une cadence à la demi-heure
    • Les gares du Rhin supérieur jusqu’à Fribourg-en-Brisgau seront directement reliées toutes les demi-heures à l’EuroAirport via Bâle
  • Toutes les lignes auront une fréquence d’au moins 2 trains par heure
  • La superposition de plusieurs lignes RER assurera une desserte minimum de 4 trains par heure sur les tronçons suivants :
    • EuroAirport – Bâle
    • Lörrach – Bâle
    • Rheinfelden (CH) – Bâle
    • Liestal – Bâle
    • Aesch – Bâle

  • En outre, les lignes traversant Bâle desserviront chacune au moins quatre gares dans le centre-ville. Les correspondances avec le réseau tram et bus ainsi qu’avec les trains longues distances seront ainsi optimisées.
  • Les nouvelles stations RER le long du Herzstück seront desservies par un train toutes les 5 à 10 minutes et seront directement reliées à l’ensemble de la région bâloise.
  • Un nouveau train RégioExpress entre Delémont et Bâle, circulant toutes les heures, renforcera l’offre sur la ligne de la vallée de Laufon.

 

 

Voici quelques exemples de liaisons assurées dans le cadre du concept d’offre, à la fréquence d’un train toutes les 30 minutes, sans changement :

  • Kleinbasel (Klybeck) – Dornach-Arlesheim : 16 minutes
  • Basel Morgartenring – EuroAirport : 9 minutes
  • Kaiseraugst – Basel Bad Bf : 26 minutes
  • Grossbasel (Basel-Mitte / Marktplatz) – Zwingen : 30 minutes
  • Efringen Kirchen – Basel Solitude : 17 minutes
  • Sierentz – Münchenstein : 33 minutes
  • Grenzach – Basel Dreispitz : 21 minutes
  • Lörrach Hbf – Liestal : 38 minutes

Cet important réaménagement des services de transport transfrontaliers dépend aussi de la réalisation de nombreux projets d’infrastructures ayant diverses sources de financement. La plateforme trireno coordonne la progression de ces projets d’infrastructures et va permettre d’améliorer l’offre de manière concertée.